Inventaire des Donnes Ocaniques (ODI)

Veuillez citer ODI de la manière suivante:

MPO. (20xx). Inventaire des Données Océaniques (ODI): base de données de l’inventaire des courantomètes, des thermographes et des marégraphes - la plupart sur les plateaux continentaux de la côte est canadienne, de 1960 à aujourd'hui. https://www.bio.gc.ca/science/data-donnees/base/data-donnees/odi-fr.php . Consultée le -insérez la date ici

xx est l’année pour laquelle vous avez interrogez la base de donnée

De plus, veuillez inclure ce qui suit dans votre liste de références:

Gregory, D.N., 2004. Inventaire des données océaniques (ODI) : une base de données sur les séries chronologiques de données sur les courants océaniques, la température et la salinité pour l'Atlantique nord-ouest. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, document de recherche 2004/097

Note importante:

Au lancement, l'application affiche une carte dans une fenêtre contextuelle que Windows XP peut bloquer. Veuillez sélectionner l'option permettant d'afficher les fenêtres contextuelles (option « Always allow pop-ups from this site »).

Certains d'entre vous utilisent peut-être la barre d'outils de Google, qui peut aussi bloquer les fenêtres contextuelles. Allez dans le menu Options et désélectionnez l'option de blocage des fenêtres contextuelles (pop-up blocker).

Si vous préférez ne pas permettre l'affichage de fenêtres contextuelles, cliquez sur le bouton « Montrer toutes les stations » au bas de l'écran de recherche, pour forcer l'application à dessiner la carte.

L'application ODI («Ocean Data Inventory» - Inventaire des Données Océaniques)

Cette application extrait l'information contenue dans l'inventaire des données océanographiques (Ocean Data Inventory) en fonction des critères spatiotemporels spécifiés par l'usager. Les résultats fournis sont de l'information relative à tous les déploiements qui répondent à vos critères ainsi que des statistiques mensuelles sur les paramètres choisis (sauf le niveau d'eau).

L'écran de requête est la base de l'application. Les cartes et produits demandés sont toujours affichés dans une nouvelle fenêtre de navigateur. La plupart des champs du formulaire de recherche sont reliés à un texte de dépannage qui peut être affiché en tout temps.

ì la première ouverture de l'application, une fenêtre par défaut est créée. Cette fenêtre affiche toutes les données disponibles. Le fait de créer et de lancer une requête définira davantage les critères de recherche pour n'inclure que l'information désirée. Les cartes et produits sont toujours fondés sur les critères de la requête en cours. Les produits disponibles depuis la base de données incluent des cartes des emplacements des stations pour les paramètres choisis, des détails sur les stations pour les emplacements choisis, et des statistiques mensuelles sur les courants, la température et la salinité. Les pages de données affichées peuvent être sauvegardées dans un chiffrier électronique Excel ou dans un fichier délimité par des virgules (csv). Les rapports formatés peuvent être sauvegardés en format rtf (rich text format) pour être importés dans un système de traitement de texte.

Référence

Gregory, D.N., 2004. Inventaire des données océaniques (ODI) : une base de données sur les séries chronologiques de données sur les courants océaniques, la température et la salinité pour l'Atlantique nord-ouest. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, document de recherche 2004/097

La base de données ODI

La base de données ODI (Ocean Data Inventory) est un inventaire de toutes les données de séries chronologiques océanographiques conservées par la Division des sciences océanologiques de l'Institut océanographique de Bedford. Les données archivées incluent quelque 5800 séries chronologiques recueillies à l'aide de Doppler acoustiques et de courantomètres, 4500 séries chronologiques de lectures de la température côtière recueillies au moyen de thermographes et d'un petit nombre (200) de marégraphes. Bon nombre des courantomètres comportent aussi des sondes de température et de salinité. La zone pour laquelle nous possédons des données est grossièrement définie comme l'Atlantique nord et l'Arctique, de 30° à 82° de latitude nord, bien qu'il existe aussi une certaine quantité de données pour d'autres parties du monde. La période couverte est de 1960 à ce jour. La base de données est mise à jour régulièrement.

En plus d'être un registre de données, l'inventaire inclut aussi des statistiques mensuelles relatives à la salinité, à la température et aux courants océaniques. Pour la température et la salinité, les statistiques incluent la moyenne, le maximum, le minimum ainsi que l'écart-type pour un mois donné. Les mois partiels sont inclus. Dans le cas des données vectorielles (courant), les statistiques incluent la vitesse maximale (sans tenir compte de la direction), la vitesse moyenne et la direction, ainsi que les composantes selon l'axe principal de la donnée observée (dite haute fréquence) et de la donnée observée moins la marée (basse fréquence). L'enlèvement de la marée est réalisé par l'application, au besoin, d'un simple filtre d'échantillonnage à intervalles d'une heure, puis d'un filtre Cartwright à pondération 129 et d'un coupe-fréquence réglé à 0,864 cycle/jour. L'analyse des axes principaux détermine l'orientation de la variance maximale et minimale; il s'agit donc d'une mesure de la variabilité du courant. La direction correspond à celle de l'axe majeur en degrés vrais. En utilisant la moyenne vectorielle et en faisant certaines hypothèses quant à la distribution (c.-à-d., moyenne ± N écarts-types), il est possible de faire une estimation des valeurs extrêmes du courant, tant dans la bande infratidale (basse fréquence) que dans la bande tidale (fréquence moyenne).

Toutes les données contenues dans l'inventaire sont conservées à l'Institut océanographique de Bedford, même si une quantité importante des données provient d'autres sources. En plus de celles provenant des programmes de recherche de l'Institut océanographique de Bedford, des données ont été obtenues du Centre des pêcheries de l'Atlantique nord-ouest (St-Jean, Terre-Neuve), de l'Institut Maurice Lamontagne (Mont Joli, Québec), de l'ancien laboratoire Bayfield (Burlington, Ontario), ainsi que d'universités canadiennes (Dalhousie, McGill) et d'instituts et organismes américains comme le WHOI («Woods Hole Oceanographic Institute» - Institution de l'Océanographie de Woods Hole) et l'USGS («United States Geological Survey» - Institut d'études géologiques des États-Unis).

Sur demande, il est possible de se procurer des données de séries chronologiques complètes. Chaque série chronologique correspond à un événement spécifique (event_spec). Veuillez préciser ce champ pour chaque requête de données. Utiliser le bouton Contactez-nous au haut de la page. Les fichiers de données requis seront mis sur notre serveur ftp anonyme.

Validation

Toutes les statistiques ont fait l'objet d'une série d'essais et un marqueur de qualité leur a été attribué. Voici les marqueurs utilisés pour les données vectorielles (courant) et les données scalaires (température et salinité) :
Qualité Description
1 N'a échoué à aucun des essais
2 Valeurs extrêmes supérieures à 4 fois l'écart-type par rapport à la moyenne mensuelle.
Pour les courants, on utilise la variabilité maximale dans la zone tidale plutôt que la moyenne.
3 Valeur constante
Courant vitesse moyenne = vitesse maximale
Température minimum = maximum
Salinité minimum = maximum
4 Extrêmes à l'extérieur de la plage
Courant moyenne >= 1.0 m/s ou maximum >= 2.5 m/s
Température minimum <= -2.5°C ou maximum >= 30°C
Salinité minimum <= 1 psu ou maximum >= 37 psu
5 Moyenne à l'extérieur de la plage
Courant moyenne < vitesse limite ou >= 2.5 m/s
Température moyenne <= -2.5°C or >= 30°C
Salinité moyenne <= 1psu or >= 37 psu

Les séries chronologiques pour lesquelles des échecs ont été observés font l'objet d'un nouvel examen et elles sont corrigées, si possible (ce qui comporte habituellement l'élimination des pointes dans les données). Toutes les statistiques ayant un marqueur de qualité supérieur ou égal à 3 sont rejetées. Les statistiques dont le marqueur de qualité est 2, mais qui ne laissent voir aucune pointe supérieure à la variabilité de fond, sont conservées.