La Base de donnes de la Temprature de Surface de la Mer

Cette base de données regroupe des moyennes hebdomadaires (nominales) de mesures par satellite de la températures de surface de la mer pour le nord-ouest de l'Atlantique. Les données sont obtenues du Physical Oceanography Archive Centre du Jet Propulsion Laboratory (JPL).

Quatre produits du JPL sont conservés dans la base de données.

  • Pathfinder 5 SST («Sea Surface Temperature» - Température de Surface de la Mer): 4 km, version moyenne combinée sur sept jours pour l'intervalle de 1985 à 2012. Ce produit fait actuellement l'objet d'un examen par le fournisseur et sa production pourrait également être interrompue. Les données sont basées sur la version 4 km «tout SST» ascendantes sur sept jours qui comprend les drapeaux indicateurs de qualité. Les données sont filtrées pour ne retenir que les indicateurs de qualité de 4 à 7. La région couverte s'étend de 35 à 80° N. et de 35 à 100° O. Une description des données est fournie à l'adresse Web http://www.nodc.noaa.gov/sog/pathfinder4km/
  • Pathfinder SST 4.1 et 4.1i: 9 km, version combinée moyenne sur huit jours. La V4.1 est disponible pour l'intervalle de 1985 à 1999 et la V4.1 provisoire pour l'intervalle de 2000 à juin 2003, date à laquelle la production de ce produit a été interrompue. La version provisoire 4.1 utilise le même algorithme, mais les coefficients sont basés sur l'année précédente. Dans les deux cas, les données découlent de la version 9 km «tout SST» ascendantes sur huit jours (qui comprend le drapeau indicateur de qualité et le nombre d'observations utilisées pour le calcul de la moyenne) filtrées pour n'inclure que les drapeaux indicateurs de qualité de 4 à 7. Les drapeaux indicateurs de qualité sont inclus lorsque la source des données est demandée. La région couverte s'étend de 35 à 67° N. et de 35 à 77° O. Une description complète des données est fournie à l'adresse Web http://podaac.jpl.nasa.gov/sst/sst_data.html.
  • MCSST («Multi-Channel SST» - multi-canal SST): 18 km. Version combinée sur sept jours pour l'intervalle de 1981 à 2000. La diffusion de ce produit a été interrompue en février 2001. La région couverte est la même que pour les données Pathfinder 4. Une description complète des données est fournie à l'adresse Web http://podaac-www.jpl.nasa.gov/

Nous n'avons pas effectué de comparaison formelle des produits Pathfinder et MCSST pour les années où il a chevauchement de 1985 à 2000. Le produit Pathfinder offre un taux de récupération des données de beaucoup supérieur (par un facteur d'au moins 2), surtout aux latitudes septentrionales. Le nombre réel d'observations est d'environ 8 fois celui du produit MCSST. Un accroissement par un facteur de 4 est attribuable à la plus grande résolution spatiale.

Il y a également une différence en ce qui a trait à la référence temps.

  • Le produit MCSST est une version combinée sur sept jours avec référence temps au point médian de la série. L'intervalle de calcul de la moyenne commence en novembre 1981 et se poursuit par incréments de sept jours jusqu'à l'interruption de la diffusion du produit en décembre 2000.
  • Le produit Pathfinder quatre est une version combinée sur huit jours avec référence temps au début de la série et se poursuit en 46 intervalles jusqu'à la fin de l'année. Le dernier intervalle en est un de cinq jours (ou de 6 si l'année est bissextile). La série commence le premier janvier de chaque année.
  • Le produit Pathfinder 5 est très similaire au MCSST. C'est une version combinée sur sept jours avec référence temps au début de la série et il se poursuit en 46 intervalles jusqu'à la fin de l'année. Le dernier intervalle d'une année donnée peut se prolonger dans l'année suivante.

La prudence est conseillée à l'utilisateur souhaitant combiner les sources de données MCSST, Pathfinder 4 et Pathfinder 5 en raison de différences d'algorithmes et de temps. Le produit Pathfinder 5 semble présenter une incidence beaucoup plus élevée de températures très faibles (moins de 3 degrés).

Les données Pathfinder et MCSST sont offertes sans frais par :

User Services Office
Physical Oceanography Archive Centre (PO.DAAC)
Jet Propulsion Laboratory
M/S 300-320
4800 Oak Grove Drive
Pasadena, CA 91109, USA
SST Data Processing


Les données Pathfinder et MCSST sont offertes sans frais par :

Cette application extrait de l'information de la Base de données SST de la Division des Sciences océaniques conformément aux critères spatiaux et temporels précisés par l'utilisateur. Les résultats fournis peuvent être soit des sommaires statistiques des données, soit les données stockées dans la base de données (à introduire dans ses propres analyses). L'interrogation de la base de données s'effectue en ligne. Le demandeur est contacté par courriel dès que ses résultats sont disponibles. Les résultats devraient normalement être disponibles en moins de quelques heures (selon l'ampleur de la requête et le nombre de requêtes en attente). Si aucune réponse n'est reçue dans les 24 heures, il faut communiquer avec nous et nous tenterons de déterminer ce qui s'est passé.

Brève visite

Figure 1

(A) Identification de la requête

Un numéro unique est attribué à chaque requête et sauvegardé sous le non de l'utilisateur. L'utilisateur peut ainsi exécuter de nouveau une requête déjà faite ou la modifier pour la présenter sous forme de nouvelle requête. Un nom peut être attribué à la requête dans la case «TITRE». Ce nom est sauvegardé à l'interne dans les fichiers de résultats à des fins de référence.

(B) Sélection de la région

Une région géographique peut être définie de trois façons :

  • On peut la choisir dans une liste de polygones prédéfinis (possibilité de choix multiples). Les polygones prédéfinis sont représentés à la page areas.html.
  • On peut définir son propre polygone au moyen de ses coordonnées en latitude et en longitude. Pour ce faire, cocher le bouton sous «Type de sélection région» au haut de l'écran, puis suivre les instructions pour créer un nouveau polygone et ensuite le choisir dans la liste des polygones prédéfinis.
  • On peut définir un rectangle au moyen de ses coordonnées en latitude et en longitude. Le paramètre «blocs» permet de subdiviser un rectangle en x rangées de y blocs. Par exemple, en choisissant les latitudes de 42 à 45° et les longitudes de -62 à -65° subdivisées en blocs de 1° en latitude et en longitude, on obtiendrait neuf cellules distinctes de 1° de côté pour lesquelles les statistiques seraient générées.

Noter que la convention pour la longitude consiste à utiliser des valeurs positives pour les longitudes est. La latitude et la longitude doivent être exprimées en degrés et décimales, mais nous fournissons un outil de conversion si vous préférez les exprimer en degrés, minutes et secondes.

(C) Indication des dates

Il faut préciser un intervalle ininterrompu sous la forme de (mois/jour/année) à (mois/jour/année) et/ou une fenêtre saisonnière. Les mois indiqués s'entendent inclusivement Les mois six à neuf correspondent à l'intervalle de juin à septembre. Les mois 12 à duex correspondent à l'intervalle de décembre à février. L'intervalle par défaut comprend tous les mois de toute la période de temps pour laquelle il existe des données.

(D) Filtre de températures

Les produits Pathfinder 4 et 5 renferment tous deux de très faibles températures (environ moins de 3 degrés C) même après avoir été soumis aux tests de qualité (drapeau indicateur de qualité de 4 ou plus). Cette option permet à l'utilisateur d'établir une plage de valeurs acceptables. Toutes valeur hors de cette plage sera exclue de tous les calculs ultérieurs.

(E) Sources de données

Il y a actuellement quatre sources de données conservées et décrites au début de cette page à la rubrique Base de données SST. Pour afficher la liste des sources de données, cliquer dans la fenêtre de la liste de sélection. Une liste de sélection de sources de données s'affiche dans laquelle on peut sélectionner une source au moyen d'un double clic.

(F) Drapeaux indicateurs de qualité

Les drapeaux indicateurs de qualité sont inclus dans les produits Pathfinder 4 et 5 (0 = moindre qualité, 7 = meilleure qualité). Seules les données de qualité 4 ou plus sont incluses dans les SST. L'utilisateur peut limiter encore davantage ce paramètre en sélectionnant sa propre plage de drapeaux indicateurs de qualité.

(G) Ensemble des résultats

Les fichiers d'ensembles de résultats retournés à l'utilisateur dépendent des options choisies. L'écart-type est calculé par la méthode «non biaisée» ou «n-1» en utilisant la formule suivante :

s = ( 1 n - 1 i = 1 n ( x i - x ¯ ) 2 ) 1 2

Cycle saisonnier, série chronologique – En cochant les cases «Cycle saisonnier, Série chronologique» on obtiendra des séries chronologiques de statistiques mensuelles (moyenne, minimum, maximum et nombre d'observations pour chaque année et chaque mois ainsi que la plage de profondeurs pour laquelle il existe des données) et le Cycle saisonnier (moyenne, minimum, maximum, écart-type, nombre d'observations et nombre de mois pour la moyenne). Les valeurs sont obtenues par calcul d'une moyenne non pondérée pour les statistiques de la série chronologique pour tous les mois.

Profil complet – En cochant la case «Profil complet» on obtiendra chacune des valeurs pour la température avec la latitude, la longitude et la date de l'observation. Ces fichiers peuvent être très volumineux. La plupart des gens en font la demande tout simplement parce qu'ils en ont la possibilité. Avant de faire cette demande, s'assurer qu'elle correspond réellement à ce que l'on souhaite obtenir. Des limites sont en outre imposées à la taille des fichiers. Voir les Avertissements.

L'ensemble complet des résultats peut constituer jusqu'à quatre fichiers de texte ascii. Tous les fichiers ont la forme qry_xx.txt, où xx est l'identificateur exclusif attribué à la requête. Dans les fichiers les données sont séparées par des virgules et les fichiers comportent une étiquette d'en-tête pour permettre de facilement les importer dans un tableur ou une application de base de donnée. (voir la description détaillée du fichier)

(H) Exécution

Lorsque la formulation de la requête est terminée, elle est présentée en cliquant sur le bouton «Exécuter»