Limites

Pour des raisons évidentes, nous avons dû fixer certaines contraintes quant à la taille de l'ensemble de résultats. Si votre requête dépasse ces limites, vous recevrez un courriel indiquant qu'elle n'a pas pu être exécutée, car elle comportait un trop grand nombre de lignes. Dans ce cas, la solution consiste à subdiviser votre requête en sous-régions plus petites et à la présenter de nouveau. Voir les notes qui suivent pour ne pas avoir à travailler au piffomètre.

Les restrictions sont les suivantes;
DONNÉES CLIMATOLOGIQUES
Profil complet 3 million de fiches
Température de la Mer en Surface
Observations Individuelles 3 million de fiches
La Base de Données sur la Couleur de l'Océan
Données brutes 4 millions
statistiques 10 millions
maximum de huit (8) polygones dans un cas comme dans l'autre
Inventaire des Donées Océaniques and Base de Données sur les Séries Chronologiques Côtières
Aucune limite

Pour savoir si la demande est trop volumineuse il faut au mieux procéder au piffomètre. Voici quelques conseils pratiques.

Données climatologiques : actuellement, la zone la plus échantillonnée est la plate-forme Scotian dans le voisinage du banc de LaHève, du banc Browns et du banc Georges. Une zone de requête couvrant en gros un carré de 8 ou 9 degrés (4x2 ou 3x3) est la zone la plus grande permettant de respecter les limites imposées. Le choix des options TS uniquement (TSonly) ou moyenne d'intervalle (BinAvg) - voir la section sur les applications climatologiques - réduit le nombre d'observations individuelles saisies, ce qui permet d'augmenter d'autant la zone couverte par la requête.

Température de la Mer en Surface: l'opération est un peu plus directe. Un quadrillage entièrement peuplé de 9 km donne environ 6 400 dossiers (observations) par carré de 1 degré par année. Pour une période de 20 ans, vous devriez être capable d'extraire des données ponctuelles pour une superficie correspondant à au moins 25 carrés d'un degré. Si des statistiques sont demandées, les contraintes ne devraient poser aucun problème.

La Base de Données sur la Couleur de l'Océan: La BDCO contient deux ensembles de données. Le premier regroupe environ 180 millions d'enregistrements d'une résolution semi-mensuelle de 1,5 km, portant sur la zone située entre 39 N et 62,5 N, et 42 O et 71 O ainsi que sur la période allant du 16 septembre 1997 au 31 décembre 2004. Le second ensemble de données regroupe environ 50 millions d'enregistrements (allant jusqu'en avril 2008 et augmentant chaque année au rythme d'environ 6 millions), d'une résolution hebdomadaire de 4 km, portant sur la zone située entre 39 N et 62,5 N, et 42 O et 71 O ainsi que sur la période ayant commencé le 16 septembre 1997; il est mis à jour régulièrement. Ces données ne peuvent évidemment pas être extraites au moyen d'une seule interrogation, ou même de plusieurs interrogations d'une ampleur moyenne. Le défi consiste à élaborer des interrogations bien pensées (d'un point de vue à la fois temporel et spatial), qui ciblent votre domaine d'intérêt et qui ne vous retourneront que l'information dont vous avez réellement besoin. Il sera parfois nécessaire d'effectuer un certain nombre d'interrogations d'une ampleur restreinte qui se situent à l'intérieur des limites spécifiées dans le tableau ci-dessus. ì cause de la façon dont ces données ont été recueillies et traitées, la densité des données n'est pas parfaitement uniforme pour toute la superficie (présence de glace, variabilité du capteur du satellite, etc.). On peut évaluer la densité des données de façon assez exacte comme étant de 5000 enregistrements par degré carré, par mois. Nous espérons que ce chiffre vous aidera à estimer l'ampleur de votre interrogation de façon suffisamment précise pour que les résultats obtenus se situent à l'intérieur des limites fixées. Comme dans le cas de la TSM, si vous demandez des statistiques plutôt que des données brutes, la probabilité de dépasser les limites se trouve grandement réduite.

Les ensembles de résultats ne seront conservés sur le serveur que pour une période de 5 jours, après quoi ils seront éliminés. Il est toujours possible d'exécuter de nouveau une ancienne requête si le FTP n'a pas pu la faire parvenir à votre site.