Effets des tourbillons de msochelle sur les apports de nutriants dans la partie suprieure de l'ocan

Mesures verticales de la température, de la salinité, de la densité et de la fluorescence chlorophyllienne
Mesures verticales de la température, de la salinité, de la densité et de la fluorescence chlorophyllienne réalisées par le SeaHorse dans la mer des Sargasses (du 27 juillet au 2 aoùt 2005). Les valeurs des paramètres sont indiquées par la barre de couleurs située au-dessus de chaque représentation. La ligne blanche correspond à la profondeur de l'isopycne de 26,255 kg/m3.

Les mécanismes d'apport des nutriants aux couches superficielles de l'océan constituent une contrainte fondamentale dans la productivité des écosystèmes marins et fixent un plafond au phénomène dit de « pompe biologique » dans le cycle du carbone dans l'océan. Dans les tourbillons des zones oligotrophiques, les traceurs géochimiques révèlent que les taux de production nette de la biocommunauté sont de loin supérieurs à ceux que peuvent soutenir les apports physiques en nutriants qui sont dus à la diffusion turbulente et au brassage par convection se produisant en hiver. Des chercheurs de la Division des sciences océanologiques ont participé au programme d'études sur le terrain appelé EDDIES, portant sur la dynamique des tourbillons, le brassage et les exportations au sein de l'océan ainsi que la composition de la biocommunauté océanique (EDDIES, http://science.whoi.edu/users/olga/eddies/EDDIES_Project.html). Leurs travaux avaient pour but de réunir un ensemble de mesures documentant la réaction physiologique du phytoplancton, les changements dans la structure de la communauté, les exportations et les ramifications biogéochimiques dues à la remontée d'eau et aux brassages provoqués par des tourbillons dans la mer des Sargasses.

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec Blair Greenan (Ph.D.).

Référence:

Greenan, B. J. W. 2008. Shear and Richardson number in a mode-water eddy. Deep-Sea Res. Pt. II. 55: 1161-1178.