Base de données sur les séries chronologiques côtières (CTS)

Veuillez citer CTS de la manière suivante:

MPO. (20xx). Séries chronologiques côtières (CTS): base de données des températures quotidiennes moyennes obtenues des thermographes mouillés sur la côte est canadienne. https://www.bio.gc.ca/science/data-donnees/base/data-donnees/cts-fr.php. Consultée le -insérez la date ici

xx est l’année pour laquelle vous avez interrogez la base de donnée

De plus, veuillez inclure ce qui suit dans votre liste de références:

Gregory, D.N. 2004. Séries Chronologiques Côtières (CTS) : Base de données sur les séries chronologiques de la température de la côte est du Canada MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, document de recherche 2004/096

Note Importante:

Au lancement, l'application affiche une carte dans une fenêtre contextuelle que Windows XP peut bloquer. Veuillez sélectionner l'option permettant d'afficher les fenêtres contextuelles (option « Always allow pop-ups from this site »).

Certains d'entre vous utilisent peut-être la barre d'outils de Google, qui peut aussi bloquer les fenêtres contextuelles. Allez dans le menu Options et désélectionnez l'option de blocage des fenêtres contextuelles (pop-up blocker).

Si vous préférez ne pas permettre l'affichage de fenêtres contextuelles, cliquez sur le bouton « Montrer toutes les stations » au bas de l'écran de recherche, pour forcer l'application à dessiner la carte.

Logiciel surles séries chronologiques côtières

Le logiciel sur les séries chronologiques côtières extrait des données sur la température de la base de données selon les critères spatiaux et temporels précisés par l'utilisateur. Les résultats sont présentés sous forme de divers produits dont des cartes des emplacements des stations et des résumés de données ou des tracés de données à diverses échelles temporelles (quotidiennes, mensuelles ou saisonnières).

L'écran d'interrogation est « l'écran principal » de l'application. Les cartes et produits demandés sont toujours affichés dans une nouvelle fenêtre du navigateur. La plupart des champs du formulaire d'interrogation sont liés au texte de l'aide pour en permettre l'affichage à tout moment.

Lorsque vous accédez pour la première fois à l'application, une fenêtre par défaut, qui affiche toutes les données disponibles, est créée. La création et la présentation d'une interrogation vont préciser les critères de recherche pour n'inclure dans les résultats que les renseignements désirés. Les cartes et les produits sont toujours fondés sur les critères de l'interrogation en cours. Les pages de données affichées peuvent être facilement sauvegardées en Excel ou sous forme de fichier délimité par des virgules (csv).

Parmi les produits disponibles dans la base de données, on compte les observations quotidiennes individuelles, les moyennes spatiales des séries chronologiques quotidiennes, les séries chronologiques mensuelles et les cycles annuels. On obtient les moyennes spatiales des séries chronologiques quotidiennes en regroupant toutes les séries comprises dans le rectangle ou le polygone précisé par l'utilisateur. On établit la moyenne des valeurs aux endroits où les séries se chevauchent dans le temps. Les produits mensuels et saisonniers sont obtenus à partir des moyennes spatiales des séries chronologiques quotidiennes.

Référence

Gregory, D.N. 2004. Séries Chronologiques Côtières (CTS) : Base de données sur les séries chronologiques de la température de la côte est du Canada DFO Can. Sci. Advis. Sec. Res. Doc. 2004/096

Base de données sur les séries chronologiques côtières

De nombreuses données sur la température ont été obtenues depuis 1967 pour la région de Terre‑Neuve et depuis 1978 pour la plate-forme Néo-Écossaise, la baie de Fundy et le golfe du Saint-Laurent. Le programme de surveillance à long terme de la température est mené principalement pour soutenir divers programmes sur les pêches, mais aussi pour déceler tout changement de température à long terme. La base de données sur les séries chronologiques côtières est constituée de tous les thermographes côtiers que détient la Division des sciences océanologiques de l'Institut océanographique de Bedford. Les archives de données comprennent quelque 4000 séries chronologiques sur la température obtenues près des côtes sur la plate‑forme Néo-Écossaise, dans le golfe du Saint-Laurent et sur le littoral de Terre-Neuve. Environ 125 nouvelles séries sont ajoutées chaque année.

Même si toutes les données signalées dans l'inventaire sont détenues par l'Institut de Bedford, bon nombre d'entre elles proviennent d'autres sources. Outre celles obtenues dans le cadre de programmes de recherche menés par diverses divisions de l'Institut de Bedford et de la Station biologique de St. Andrews, les données proviennent de l'Institut Maurice Lamontagne à Mont-Joli (Québec), du Centre des pêches de l'Atlantique nord-ouest à St.John's (Terre-Neuve) et d'organismes provinciaux.

La base de données renferme les températures quotidiennes moyennes obtenues lors des observations initiales. Chaque observation quotidienne comprend le maximum, le minimum et l'écart-type. L'intervalle d'échantillonnage des observations d'origine varie de quatre heures pour le thermographe Ryan, qui a été utilisé de 1967 à 1992, à une heure ou une demi-heure pour les appareils numériques utilisés de nos jours.

Des séries chronologiques complètes de données sont disponibles sur demande. Chaque série chronologique est associée à une spécification d'événement (event_spec). Veuillez préciser ce champ lors de toute demande de données. Utiliser le bouton Comment nous contacter au haut de la présente page. Les fichiers demandés seront placés sur notre serveur ftp anonyme, généralement en moins de 24 heures.

Validation

On a soumis toutes les données à une série d'essais et on leur a attribué un indicateur de qualité. Les indicateurs pour les données scalaires (température et salinité) sont les suivants.
Qualité Description
1 N'a échoué à aucun des essais
2 Valeurs etrêmes supérieures à 4 fois l'écart-type par rapport à la moyenne mensuelle.
Pour les courants, on utilise la variabilité maximale dans la zone tidale plutôt que la moyenne.
3 Valeur constante
Courant vitesse moyenne = vitesse maximale
Température minimum = maximum
Salinité minimum = maximum
4 Extrêmes à l'extérieur de la plage
Courant moyenne >= 1.0 m/s ou maximum >= 2.5 m/s
Température minimum <= -2.5°C ou maximum >= 30°C
Salinité minimum <= 1 psu ou maximum >= 37 psu
5 Moyenne à l'extérieur de la plage
Courant moyenne < vitesse limite ou >= 2.5 m/s
Température moyenne <= -2.5°C or >= 30°C
Salinité moyenne <= 1psu or >= 37 psu

Les séries chronologiques pour lesquelles des échecs ont été observés font l'objet d'un nouvel examen et elles sont corrigées, si possible (ce qui comporte habituellement l'élimination des pointes dans les données). Toutes les statistiques ayant un marqueur de qualité supérieur ou égal à 3 sont rejetées. Les statistiques dont le marqueur de qualité est 2, mais qui ne laissent voir aucune pointe supérieure à la variabilité de fond, sont conservées.